https://estenove.com/fr/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

L’un des problèmes les plus préoccupants après une greffe de cheveux est la perte des cheveux naturels existants autour du lieu où s’est effectuée l’opération. Bien que ce ne soit pas le cas général, il s’agit d’une situation normale et attendue que l’on appelle “la perte de cheveux de choc”. Dans cet article nous avons essayé de répondre aux questions fréquemment posées sur cette situation désagréable mais absolument temporaire.

Quels Sont Les Raisons de La Perte de Choc Après La Greffe de Cheveux?

Comme toute opération chirurgicale, la greffe de cheveux peut provoquer un traumatisme sur le lieu de l’opération. Ce traumatisme chirurgical entraîne un phénomène appelé “la perte de choc des cheveux”. Les follicules pileux indigènes peuvent devenir choqués par ce traumatisme et les cheveux peuvent tomber. Le traumatisme chirurgical peut être physique ou chimique. La perte des cheveux peut commencer quelques mois après l’opération. La perte des poils sous choc peut se produire a à la zone donneuse ou récepteuse, mais principalement sur les endroits où les greffes sont implantées entre et autour des cheveux indigènes existants.

La Duration de La Perte de Choc

Avant de répondre à cette question, il est important de savoir qu’il existe deux types de perte de choc qui peuvent être dintingués comme temporaires et permanents. Le choc le plus courant est la perte de choc temporaire et la repousse des cheveux peut prendre environ 3 à 4 mois. Ce type de perte de choc n’est pas évitable. De plus, il n’existe aucune preuve scientifique permettant de savoir pourquoi cela se produit seulement chez certaines personnes. Une perte de choc temporaire est susceptible de se produire parce que les follicules pileux ne sont pas assez forts à supporter le traumatisme chirurgical qui se déroule à leurs entourages. Les follicules traumatisés peuvent recommencer de se repousser après une certaine période de guérison.

L’autre type de perte de cheveux de choc est la perte de choc permanente. Une perte de cheveux par choc permanent peut être provoquée par les facteurs liés ou non liés au médecin. Si le médecin coupe les follicules pileux indigènes, ils ne se repousseront jamais. Cela se produit lorsque la procédure de transplantation de cheveux est effectuée par un médecin inexpérimenté. De plus, il est important que les dispositifs utilisés par le chirurgien bénéficient des nouvelles avancées technologiques. Par exemple, il est connu que les lames en saphir sont fabriquées en cristal durable qui présentent un tranchant durable. Ils sont connus pour causer moins de traumatisme dans le site de l’incision. Quand-même, aucune expérience clinique ou scientifique n’a encore été menée pour prouver s’ils causent moins de perte de choc.

Une autre raison de la perte de choc permanente se naît de la natüre des follicules. Si les follicules pileux naturels existants ont déjà entré dans le processus de miniaturisation, ils sont évidemment déstinés à tomber. Ces follicules vont être perdus même si on n’y exerce aucun d’intervention chirurgicale.

Comment Prévenir La Perte de Choc?

Bien qu’il n’y ait pas de donnée scientifique sur les moyens de la prévention de la perte de choc, on croit que le patient et le chirurgien ont quelques mésures préventifs pour minimiser les risques.

Que Pouvez-Vous Faire Pour Prévenir La Perte de Choc?

1. Vous pouvez préférer d’utiliser le minoxidil avant la procédure opérationnelle. Grâce aux effets fortifiants de cette substance sur les follicules pileux la chute de choc sera moins semblable à se réaliser. Ce traitement commence généralement 6 à 12 mois avant l’opération. Il faut absolument s’addresser au médecin avant de s’engager à un tel traitement.

2. Il faut trouver le meilleur centre pour la transplantation de cheveux. Il est très important de faire une recherche détaillée avant de choisir la clinique. Vous devez demander le niveau d’experience du personnel médical et être informés sur quelle technologie on y utilise dans les procédures. Ces deux facteurs sont importants pour éviter toute perte de cheveux permanente comme expliqué ci-dessus.

Qu’Est-Ce Qu’Ils Peuvent Faire Les Chirurgiens Pour Eviter La Perte de Choc?

Les chirurgiens prescriront des traitements après la greffe de cheveux pour prévenir la perte de choc. Le finastéride est généralement administré après l’opération pour renforcer les follicules pileux. En outre, un chirurgien expérimenté gardera les zones récepteuses parallèles aux follicules pileux; s’empêchera d’exercer des transplantations trop dense sur les zones proches aux cheveux existants, et sera extrêmement attantif dans l’utilisation desproduits chimiques connus avec leur potentiel de causer traumatisme.

En tant qu’Estenove, nous sommes ravis de répondre à toutes vos questions sur la perte de choc ou la transplantation de cheveux. N’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez
Envoyer